Journée mondiale du réfugié

Ce samedi 20 juin, nous célébrons la Journée mondiale du réfugié dans un contexte de forte mutation sociale. Seuls 10 % des enfants grandissent dans un pays riche. Une inégalité à la naissance qui devrait nous conduire collectivement à défendre la liberté de circulation comme le proclame l’article 13 de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Au lieu de ça, les états ne cessent d’ériger des barrières entre les humains : murs, camps, barbelés, etc. Un régime global et mortifère des frontières.

Source: Mediapart

Laisser un commentaire