CartoPartie est un ensemble d’outil pédagogique pour décrypter analyser et apprendre rapidement  à faire des cartes. Un moyen assez simple pour comprendre ou représenter spatialement des données sur différentes sujets sur le continent africain.  Pour cette première, nous allons utiliser des outils d’analyses du terrain pour obtenir une carte de relief. Les modèles numériques de terrains (MNT) sont particulièrement utiles à cet égard.

1. Modèle numérique de terrain?

Un modèle numérique de terrain (MNT) ou  Digital Elevation Model (DEM)  est une représentation spatiale en 2,5D d’une surface à partir de données altimétriques. Le MNT ne prend pas en compte les objets présents à la surface du terrain tels que les plantes et les bâtiments. Tandis que le modèle numérique d’élévation (MNE) est une représentation de la hauteur sur un terrain comprenant les plantes et les bâtiments… La différence entre le MNT et le MNE forme le model numérique de hauteur (MNH). IL existes différents types et d’exploitations possibles du MNT( profils topographiques, rectification géométrique, simulation de vol, sécurité , modélisation de l’écoulement de l’eau…).

  2. Outils et données

La mission topographique radar de la navette de la NASA (SRTM)  fourni des données numériques d’altitude (DEM) pour plus de 80% du globe. Ces données sont actuellement distribuées gratuitement par l’USGS et peuvent être téléchargées à partir du National Map Seamless Data Distribution System ou du site FTP de l’USGS. Les données SRTM sont disponibles sous forme de MNT de 3 secondes d’arc (résolution d’environ 90 m et 30 m).  Vous pouvez les télécharger ici.

Le découpage administratif est accessible depuis le geoportail ICPAC .

Quantum GIS, appelé plus communément QGIS, est un système d’information géographique (SIG) libre multi-plateforme publié sous licence GPL. Il gère de nombreux formats de données géographiques vectorielles et matricielles (raster), ainsi que des bases de données.

3.Créer une carte topographique

Après avoir télécharger les données, ouvrer Qgis et importer les images. Si vous avez plusieurs fichiers, vous pouvez les regrouper dans un dossier. Sinon créer un assemblage VRT. Pour réaliser ce tuto,  nous allons avoir 4 étapes:

  • Appliquer une rampe de couleur

Avec la nouvelle version de Qgis, vous avez accès des dizaines de dégradés et de styles personnalisables. Pour illustrer ici nous allons choisir la rampe de couleur « nrwc ».

  • Créer une carte d’ombrage

Dans cette étape nous allons dupliquer le fichier MNT  pour créer un une ombrage. Dans les précédentes version il fallait aller dans le menu Raster -> Analyse de terrain -> Ombrage. Maintenant il suffit juste d’ouvrir les propriétés de la couche en double cliquant dessus. Paramétrer l’ombrage et placer la couche au dessus de la première carte.

  • Générer des courbes de niveaux

Vous pouvez également gérer facilement des courbes de niveaux, ça fait partie des dernières nouveautés de QGIS. Ces courbes seront ici au format raster. En revanche vous pouvez également les générer au format vectoriels.

  • Mise en page 

Pour finir vous pouvez ajouter les limites administratives et créer une nouvelle mise en page dans le composer d’impression.  Vous pouvez également tester plusieurs rampes de couleurs personnalisées. Pour illustrer, voici plusieurs cartes de reliefs à partir des données SRTM.

 

Laisser un commentaire