Depuis 1995, l’ONG Transparency International publie chaque année un indice de perception de la corruption ou IPC (en anglais, Corruption Perception Index ou CPI) classant les pays selon le degré de corruption perçu dans un pays. L’indice est élaboré à l’aide d’enquêtes réalisées auprès d’hommes d’affaires, d’analystes de risques et d’universitaires résidant dans ces pays ou à l’étranger.

L’indice de 2018, publié en, couvre 187 pays et territoires. La note moyenne est de 44 %, et les deux tiers des pays et territoires évalués se situent sous les 50 %. L’ONG remarque que de nombreux pays n’ont fait aucun progrès pendant les 6 années dernières parmi lesquels on peut citer le Centre Afrique, le Soudan du sud, La guinée ,la Libye. Le Cap vert, le Botswana et le Rwanda sont les pays d’Afrique ou perception de corruption est le plus faible. 

CPI Afrique 2019

Sources : Transparency International , Wikipédia

Laisser un commentaire